les poupées se coupent les cheveux

Langue de lutte
Jan 17, 2023

La chambre éclairée au matin,

avec sa rage décortiquée au musc blanc

le bois sous les pieds

si froid

rideaux soyeux

d’un vert si apaisant

et pourtant c’est des hurlements

entre les bougies assoiffées

et les murs égorgés des tableaux malveillants.

Enlevez-moi ces photos,

à côté du lit trop de croix

pour la prison des merveilles,

les poupées se coupent les cheveux

et se cachent sous le lit.

Si à douze ans on veut s’en aller

l’or qu’on veut c’est un rayon de soleil

sur la peau tamisée

de sa raison en miettes.

texte de ilaria : https://www.instagram.com/ilaria_poetessa/

Atelier #LanguedeLutte #FamillesChoisies

--

--

Langue de lutte

Les textes de ce blog ont été créés lors d’ateliers d’écriture, en non mixité queer et féministe. Plus d’informations sur : www.facebook.com/languedelutte