Bonnes révolutions

“C’était le 1er mai 2002, ce jour-là, cette foule immense t’a redonné espoir dans le genre humain, goût à la lutte sans penser que les derniers murs s’abattraient pour laisser se déverser un torrent de haine insatiable.”

“Je m’étais fait un jour la résolution que j’arriverais à dire “oui”, mais c’est tellement chiant !
Je préfère lutter, gueuler, parler fort, rire de tout, manifester et toujours hurler NON !”

Delphine L

--

--

Langue de lutte

Les textes de ce blog ont été créés lors d’ateliers d’écriture, en non mixité queer et féministe. Plus d’informations sur : www.facebook.com/languedelutte